Coton démaquillant lavable : pour une rituelle beauté « zéro déchet »

Le coton démaquillant compte parmi les éléments les plus polluants de la planète. Il est équipé d’un pochon en plastique qui met énormément de temps pour se désagréger. Avec l’engouement des produits « zéro déchet », beaucoup de ménages remplacent ce type de coton par le modèle lavable, ce qui est plus écologique.

Les intérêts de la démarche « zéro déchet »

Depuis quelques années, le mouvement « zéro déchet » prend de l’ampleur. Il se retrouve actuellement partout. Beaucoup de consommateurs sont séduits par ce mouvement et décident de la pratiquer dans la vie quotidienne. En ce qui concerne le domaine cosmétique, un grand nombre de produits répond à cette demande. L’utilisation de savon solide est notamment très tendance. Place aussi au coton lavable au détriment du démaquillant en coton classique jugé trop polluant. Les produits « zéro déchet » sont naturels et écologiques. Ils permettent de purifier l’environnement. L’utilisation de produits réutilisables incite à un mode de vie plus saine.

Les avantages du coton démaquillant lavable

L’usage de coton démaquillant lavable répond parfaitement au besoin d’adopter le concept « zéro déchet ». Aujourd’hui, ce produit est incontournable pour mettre une salle de bain au goût du jour. Les modèles peuvent être de très haute qualité. Ils sont à la fois efficaces et très agréables au toucher. Un coton démaquillant lavable comporte une face en microéponge pour garantir un excellent effet démaquillant. L’autre face est dotée d’une matière en tissu molleton afin de retirer en douceur toute trace de maquillage.

Le fait d’utiliser un coton lavable pour se démaquiller est par ailleurs moins polluant. De plus, ce type de coton fait profiter de sa longévité. Il se nettoie aussi bien à la main qu’à la machine. Sur le long terme, il est plus économique. Il s’adapte à tous types de peaux et ne provoque pas d’allergie.

Les matières à privilégier et quelques astuces pour le nettoyage

Le chanvre, l’eucalyptus ou encore le bambou sont autant de matériaux possibles pour la conception de coton démaquillant lavable. Pour une peau grasse, préférez le bambou qui absorbe le sébum et les impuretés à la perfection. La fibre d’eucalyptus offre une belle souplesse à la peau.  Elle est à combiner par des produits de maquillage bio adaptés.

Après usage, le démaquillant en coton lavable doit être nettoyé. Pour cela, vous pouvez utiliser le reste de votre shampooing pour laver. Il vous suffit de verser quelques gouttes de ce dernier sur la surface tachée, de procéder à un léger frottement et au rinçage.

Une autre méthode existe pour laver le coton. Pour cela, il faut le placer dans un saladier ou un grand bol, versez de l’eau chaude puis couvrez le tout. Ajoutez à ce mélange du bicarbonate de soude. Laissez reposer environ 12 heures et rincez le coton. Le coton retrouve alors toute sa pureté. Il est conseillé de passer le coton démaquillant lavable à la machine, au moins une fois sur deux jours pour obtenir un meilleur résultat.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *